Bienvenue sur notre nouvel e-store ! si vous rencontrez un problème de connexion à votre compte ou de navigation, merci de nous contacter ici!

Pourquoi Oeko-Tex 100 n’est pas un standard écologique ?

Pourquoi Oeko-Tex 100 n’est pas un standard écologique ?

Depuis quelques temps, la problématique environnementale prend de plus en plus d’ampleur et il y a une conscientisation générale qui, petit à petit, se met en place. Évidemment, nous nous en réjouissons. Cela dit au détour de nos recherches et publications qui nous parviennent sous différentes formes, nous nous sommes rendus compte que certaines marques de textile sont soit mal renseignées, soit utilisent certains labels et concepts de façon erronée. Ce n’est peut-être même pas intentionnel, mais cela peut semer la confusion dans l’esprit du consommateur.

Comme vous le savez, nous nous sommes donnés comme mission de vous éclairer aussi sur des modes de consommation plus conscients et aujourd’hui, nous souhaitons faire la lumière sur ce fameux Standard textile OEKO-TEX 100. Nous tenons à préciser que nous ne sommes pas là pour « démolir » des concepts, mais simplement pour vous aider à mieux déchiffrer certaines des informations, en donnant les informations factuelles liées à ces labels.

1. NON, OEKO-TEX 100 n’est PAS une label écologique

Vous avez certainement déjà vu le logo OEKO-TEX sur des vêtements ou du linge de maison, ce logo certifie que le produit et tous ses composants (fil à coudre, boutons, etc…) ont été testés et sont inoffensifs pour la santé humaine. C’est un très bon standard, d’origine allemande et qui est relativement fiable, même si seulement un ou deux lots sont vérifiés par an.
Cela dit, ça oblige la marque a être responsable en cas de réaction de santé chez un de ses clients utilisateurs. C’est donc une bonne chose !

Toutefois il ne faut pas tout confondre et certainement pas tout croire. Comme on vous l’a déjà dit dans des articles précédents sur d’autres standards, en tant que consommateur, il faut rester vigilant et interroger les marques sur ce qu’elles font et ce qu’elles disent.

Pourquoi cette confusion ?

Tout d’abord son nom : Le nom en allemand OEKO (ECO) qui fait penser à une référence environnementale.

Alors que, OEKO-TEX est une certification pour la santé, et non une certification écologique.

Son seul lien avec l’environnement tient du fait qu’à l’origine, les fondateurs de la certification se sont dit que si les produits étaient inoffensifs pour l’être humain, ils devaient bien entendu aussi l’être pour l’environnement. À cette époque, la dimension environnementale était secondaire. Et on ne faisait pas le lien entre environnement et santé.

2. L’industrie textile est une des plus polluantes au monde

Depuis lors, les études d’impacts du secteur textile sur l’environnement ont démontré que c’était une des industries les plus polluantes au monde. Depuis, l’organisation Oeko-Tex a ajouté d’autres labels plus écologiques comme Made in Green, STeP,… Mais ces labels sont très peu utilisés dans l’industrie car il existe déjà d’autres labels environnementaux avec des standards plus élevés et déjà reconnus comme les meilleurs dans la monde du textile écologique.

3. Quelques exemples et chiffres liés au coton conventionnel parfois certifié OEKO-TEX 100

• Du linge de lit en coton conventionnel pollue énormément, car le textile en coton conventionnel est responsable de près de 25% d’utilisation des pesticides dans le monde, sans parler des engrais chimiques, des insecticides et des défoliants;
• Le coton conventionnel est en grande majorité du coton OGM qui perturbe l’équilibre de la biodiversité;
• Le coton conventionnel est la fibre qui consomme le plus d’eau douce au monde;
• Les produits de teinture et d’ennoblissement de coton conventionnels sont encore parfois déversés dans des rivières et dans les nappes phréatiques, dans beaucoup de pays de production textile;
• Des produits de teinture et d’impression autorisés sur le marché européen, contiennent encore des perturbateurs endocriniens et des substances suspectes comme étant cancérigènes;
• Etc …
Et tous ces exemples peuvent être certifiée Oeko-Tex 100.

Donc…

Oui, Oeko-Tex garantit que le textile est inoffensif pour la santé humaine (excepté pour les perturbateurs endocriniens et certaines substances dites à risque pour le cancer, car encore non prouvés par des études). Mais pour le reste, Oeko-Tex ne garantit absolument pas que le textile est écologique ni bon pour l’environnement.
Et, malheureusement la majorité ne le sont pas. Pour en savoir plus sur les différents types de coton, lisez notre article Pourquoi tous les cotons ne sont pas égaux.

4. Les obligations de certification pour le coton et les marques

Une marque qui vend des produits textiles certifiés Oeko-Tex et qui souhaite communiquer sur ce fait, a l’obligation d’être elle-même certifiée Oeko-Tex, et pas seulement pouvoir affirmer que son fournisseur est certifié. Lorsqu’elle est certifiée, elle a alors un numéro propre de certification et une traçabilité est possible sur sa chaîne d’approvisionnement.

Si elle ne possède pas ce numéro, alors c’est un peu comme les marques qui utilisent du coton bio non-certifié… C’est malheureusement une vaste blague. C’est un peu comme prendre l’appellation, utiliser tout ce qu’elle représente, mais ne pas suivre les procédures. Et surtout, c’est tromper les consommateurs.

5. Comment savoir si une marque est certifiée Oeko-tex?

Il y a deux façons de le savoir :

• Soit vérifier que la marque communique sur Oeko-Tex, en utilisant toujours le logo officiel avec son numéro de certification unique et le nom de son certificateur. Et donc pas seulement mentionner le nom dans un paragraphe sur son site internet par exemple. Si elle est certifiée, la marque apposera aussi plus que probablement le logo Oeko-Tex avec son numéro dans les étiquettes de ses produits.
• Soit oser demander au service clientèle de la marque de vous envoyer une copie de son certificat de conformité en cours de validité par e-mail, avec la liste de ses produits certifiés (car attention aussi, certaines marques ne certifient que certains de leurs produits et pas tous). Seule garantie absolue.

Si vous ne trouvez pas ces éléments, gages d’engagement de la marque dans la certification, c’est que vous êtes dans le cas de Marketing dit de « Green Washing » pour ne pas utiliser un terme beaucoup plus grave et punissable par la loi.

6. Oeko-tex versus GOTS

Comparer Oeko-Tex et GOTS, ce serait un peu comme comparer des pommes rouges non bio mais cultivées avec un mininum d’attention pour l’être humain et des pommes vertes bio locales, qu’on ne peut consommer que de saison. Elles peuvent se ressembler dans la forme, mais sur le fond, le goût et l’impact sont très différents.

Donc, Oeko-Tex, pour des produits en coton conventionnel, c’est mieux que rien du tout, mais cela ne peut en aucun cas être comparé à des textiles bio certifiés GOTS. Lire aussi notre article Pourquoi tous les coton ne sont pas égaux, pour en savoir plus sur les cotons bios et les différentes certifications.

Le linge de lit de Kalani n’est pas certifié Oeko-Tex, car ce n’est pas un standard assez strict pour nous, pour notre engagement envers l’environnement et le développement durable à plus grande échelle et pour vous, qui nous faites confiance.

Nous avons décidé de certifier tous nos produits GOTS (Global Organic Textile Standard) car c’est le seul et unique standard qui garantit la sécurité de la santé humaine, aussi bien pour les agriculteurs de coton, pour les ouvriers de production et pour les utilisateurs. Et ce, avec un niveau d’exigence bien au-dessus d’Oeko-Tex. Qui plus est, cela garantit aussi que le coton est cultivé de façon biologique et que toute sa transformation et production est inoffensive pour l’environnement, et enfin que les standards sociaux ont été contrôlés à toutes les étapes. C’est donc une certification complète qui englobe la Santé, l’Environnement et les critère Sociaux. Ce que Oeko-Tex ne peut pas prétendre.

Que vous soyez dans une démarche d’achat durable, de réduction de votre empreinte écologique ou que vous cherchiez qualité, douceur, à un prix abordable, nous voulons le meilleur et montrer patte blanche. Tout le monde est content et cela nous permet de continuer à développer nos projets.

7. Oeko-tex 100, le minimum requis pour le non-bio.

Selon nous, la certification Oeko-Tex 100 est le minimum requis quand on est une marque textile, mais certainement pas un gage de qualité pour l’environnement et le développement durable. C’est mieux que rien évidemment !

Conclusion, si vous achetez des vêtements ou du linge de lit en coton conventionnel, préférez celui qui est labellisé Oeko-Tex, mais si vous tenez à ce que tous les critères les plus strictes de santé, environnement et sociaux soient respectés, alors il n’y a que la certification bio GOTS qui peut vous le garantir.

Si vous avez des questions sur le sujet, n’hésitez pas à commenter ci-dessous. On se fera un plaisir de vous répondre.

Bruno

2 réponses

  1. Hello! After searching for the internet an hour about safe and environment friendly pillow I’m so glad I have found your website clearly examine and tell all the necessary information about the cotton fillings and certificates. Thank you for helping me choosing the right certificate type and be able to find myself a harmless pillow which contribute to my overall health and and causes the least harm possible for our mothernature.
    Wish you all the best from Hungary.

    1. Dear Alexandra, thank you so much for this lovely feedback ! happy that you found the info you were looking for ! Kind regards, Bruno

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies pour améliorer votre expérience, nous supposons que vous êtes d'accord avec cela.

Bienvenue

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez 10% de réduction sur votre premier achat.