L’équipe Kalani, c’est qui ? #8

L’équipe Kalani, c’est qui ? #8

Kalani c’est une petite équipe de motivés qui croient que changer les choses et les façons de produire et de consommer c’est possible. Alors, qui sont les personnes qui travaillent pour rendre ce projet possible ? Notre “Meet the team #8”, est dédié à Pauline et Alexandre

2 super stagiaires, impliqués, disponibles, avec une soif d’apprendre, consciencieux qui ont été d’une aide plus que précieuse pendant 3 bons mois.

L’aventure touche petit à petit à sa fin, et on ne pouvait pas passer à côté la présentation de Pauline et Alexandre. Pauline, stagiaire en marketing et Alexandre stagiaire en e-business. Ensemble ils forment une super équipe et leur apport pendant ces 3 mois a été un réel bonheur.

… retour sur ces 3 mois intenses :

1. Pourquoi avez-vous choisi de faire votre stage chez Kalani ?

Pauline : Pour ma première expérience professionnelle dans le monde du marketing, j’avais tout particulièrement envie de travailler pour une entreprise textile avec de belles valeurs. J’avais aussi envie de découvrir le monde du e-commerce, qui attire de plus en plus mon attention. Et puis je souhaitais travailler dans une petite entreprise, plus approprié à mes souhaits actuels. Quand j’ai découvert l’existence de Kalani, j’ai donc très vite compris que je n’allais pas trouver une entreprise en mesure de mieux me correspondre !

Alexandre : Lors de la prospection de stage, je me suis naturellement dirigé vers une petite structure. Je voulais avant tout découvrir les différentes facettes de la vie en entreprise et ne pas rester cantonné à un département. De plus, je souhaitais travailler dans un environnement qui partage mes valeurs, le respect de l’humain et de la nature.

2. Qu’est-ce que vous en retirez comme expérience ?

Pauline : Grâce à mon stage, j’ai pu découvrir en interne le fonctionnement d’une start-up en e-commerce. J’ai aussi pu avoir une première approche dans le domaine textile qui m’intéresse tout particulièrement. J’ai surtout pu mettre en pratique mes connaissances marketing dans des projets aussi concrets que variés tout au long de ma période de stage. Et je ne peux évidemment pas répondre à cette question sans parler de Bruno qui a grandement joué dans la richesse de ce stage grâce à son partage d’expérience, ses conseils avisés, et sa manière de travailler et de nous aider.

Alexandre : J’en retire avant tout une merveilleuse expérience humaine. Bruno est quelqu’un de très sincère dans sa démarche avec Kalani et je peux dire que c’est un élément qui m’a motivé à me lever chaque jour et à donner mon maximum. Travailler chez Kalani m’a permis de m’ouvrir au monde de la consommation éthique et responsable, qui aujourd’hui, devrait être la priorité de tous.

3. Quel a été ton moment du stage préféré ?

Pauline : Le shooting. Pour un stagiaire qui a une soif d’apprendre, les expériences qui sortent du quotidien sont toujours les bienvenues. Avoir eu l’opportunité de participer activement à un shooting photo, c’est un peu comme la cerise sur le gâteau.

Alexandre : Etant moi-même amateur de photographie, le shooting photo a été naturellement un des moments qui m’a le plus séduit. La préparation d’un shooting demande énormément de travail, tant bien en amont qu’en aval. Il y a tout d’abord toute une recherche visuelle à faire, ensuite il faut évidemment aller chiner tous les objets et le mobilier qui seront utilisés, trouver le lieu, les mannequins, etc. Le jour du shooting on se lève tôt, il faut tout décharger, installer, changer les décors, gérer les mannequins et enfin tout démonter. Heureusement, Audrey est une habituée des shootings et a coordonné tout ça avec brio ! Alors pour moi, qui adore toucher à tout, ce fut une expérience très enrichissante.

4. Quels sont vos projets pour l’avenir?

Pauline : Je compte partir vivre à l’étranger, trouver un travail dans le marketing et faire un master en parallèle. C’est un modèle que l’on retrouve couramment à l’étranger, qui va me permettre de développer mes compétences en marketing et mes compétences linguistiques au même moment.

Alexandre : Pour le moment j’ai encore un peu de mal à me projeter, j’ai donc quelques idées à court terme. Je travaille en tant que bénévole depuis 7 ans pour une ONG soutenant une école et un centre de mobilité situés au Kenya, et j’ai la possibilité d’y retourner l’année prochaine afin de développer plusieurs sites web. De plus, l’été prochain nous gravirons le Kilimandjaro pour la deuxième fois afin de récolter des fonds.

5. Quels sont vos draps Kalani préférés ? Et pourquoi ?

Pauline : Hésitante entre le satin de coton ou la percale, j’ai finalement préféré une parure toute blanche en satin de coton, un intemporel tellement confortable.

Alexandre : J’ai tout de suite été attiré par le satin de coton qui est à la fois doux et léger. De plus on peut personnaliser son set avec des couleurs différentes, ce qui offre de chouettes possibilités. Ma combinaison préférée est une housse de couette en satin de coton anthracite et les taies d’oreillers en Kalani Blue.

6. Si vous deviez décrire Kalani en 1 seul mot, vous choisiriez ?

Pauline : Respect

Alexandre : Humain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez 10% de réduction sur votre premier achat.

Vérifiez votre courrier indésirable !

Ce site web utilise des cookies pour améliorer votre expérience, nous supposons que vous êtes d'accord avec cela.